Célèbre dans le monde entier pour sa palmeraie et son minaret, Marrakech est une destination qui fait plus que jamais rêver, troisième ville du Maroc par sa population.

Marrakech, c’est avant tout une histoire de teintes. Le ciel exhibe sa transparence bleue pâle, alors que la rue nous jette ses couleurs au visage, ses remparts rouges et ocre,  palmiers à perte de vue, cascades de bougainvilliers, un condensé de couleurs, d’odeurs et de splendeurs architecturales, où la vie bouillonne quelle que soit la période de l’année, surnommée « la ville rouge », mais également la « Perle du Sud » de par la beauté de ses monuments et sa situation géographique au pied des montagnes du Haut Atlas, cette ville rouge aux portes du désert à la fois cosmopolite et traditionnelle, intime et festive, ne révèle jamais son dernier secret !

Envolez-vous avec nous…. A Marrakech, pour découvrir cette magnifique ville.

 

Jemaa-el-Fna :


Une visite à Marrakech commence par l’immense place Jemaa-el-Fna au centre de la ville, Place publique ou théâtre de plein air, un spectacle permanent, les vendeurs de jus de fruits, les tatoueurs au henné, charmeurs de serpents, musiciens, des cracheurs de feu, des diseuses de bonne aventure et d’autres folklores marocains, Tout Marrakech y passe à un moment ou un autre de la journée, quelle que soit l’heure de la journée
c’est un excellent  marché pour venir prendre un café ou un thé le matin. Ou apprécié les jus d’oranges pressées.
La place Jemaa el Fna encore plus animée la nuit, Chaque soir, un grand nombre de stands de restauration se déploie sur la place, permettant à chacun de déguster la cuisine marocaine, tels que les brochettes de viande, les escargots ou des gâteaux  marocains. Il est à noter que la Place Jemaa el-Fna est pleinement remplie durant la nuit, n’hésitez pas à passer au moins une soirée dans l’ambiance si particulière offerte par cette Place, et profiter également d’un repas typique du Maroc, comprenant par exemple un tajine ou un couscous, dans l’un des restaurants de la Place Jemaa el-Fna.

C’est une ambiance que l’on ne retrouve pas ailleurs au Maroc.

 

La Médina de Marrakech :

La plus vaste médina du Maghreb. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO,  située à l’intérieur des remparts, pleine de riads et de souks avec ses ruelles étroites qui datent de plusieurs centaines d´années sur une superficie de 600 hectares,  un véritables labyrinthes d’échoppes et d’ateliers artisanaux,  Dans un désordre pittoresque, ce dédale de ruelles qui forment le Souk recèle les merveilles de l’artisanat marocain. On y retrouve les laines multicolores, les poteries, les babouches, les soieries et les maroquineries, la pâtisserie orientale, les tapis, les produits de beauté, ou encore la décoration orientale, les objets en bois,  les choix sont vastes, les touristes peuvent faire leurs achats de souvenirs et de produits artisanaux.

Vous pouvez explorer ses rues labyrinthiques en passant par des monuments intéressant au cœur de la médina de Marrakech, comme La médersa Ben Youssef l’œuvre du sultan saadien Abdallah el-Ghalib qui en acheva la construction en 1564-1565, Composée d’un bassin et d’une salle de prière, l’école fut richement décorée: motifs floraux, travail du marbre, décors en cèdre…etc

Les tanneries : ou se Transforme la peau brute en cuir fini et, ce, de façon artisanale et ancestrale, l’une des plus anciennes tanneries au monde qui a donné au cuir marocain ses lettres de noblesse.

La Koubba Almoravide :

Datant du 12ème siècle, une sorte de tour située dans le centre de la Médina juste à coté du musée de Marrakech en face de la mosquée Ben Youssef, La vue de l´intérieur est fabuleuse, avec des ornements surprenants et une architecture très complexe et fascinante

Rien de tel que de séjourner dans un Riad en plein cœur de la médina de Marrakech.  Pour profiter d’une mode de vie à la marocaine,  vivre dans le charme et la magie des ruelles étroites de la médina, aussi bien que les  parfums et les senteurs qui vous feront voyager. Entre les stands d’épices naturelles et les boutiques des apothicaires aux remèdes « miraculeux » !

 

Les Jardins Majorelle :

Un sublime jardin botanique aux couleurs bleutées qui doit sa renommée au couturier Yves Saint-Laurent, qui l’a racheté en 1980 pour le restaurer, créé par l’artiste français Jacques Majorelle en 1931.

Aujourd’hui, le jardin Majorelle est l’un des sites les plus visité du Maroc, c’est un lieu riche en couleurs, d’animaux surtout des oiseaux et des plantes  venus des quatre coins du monde.

Parmi ces fameuses plantes on trouve :

Les cactus : on compte environs 2 000 espèces dans le monde entier (trente espèces environs),

Les palmiers : On  retrouve des palmiers venant de Californie, d’Inde, d’Afrique de l’est, des îles canaries, de Mésopotamie etc…,

Les bambous : Originaires d’Asie du sud,

Les pots fleuris :   Le jardin est rempli de pots de fleurs qui fleurissent selon les saisons et de couleurs différentes,

Les plantes aquatiques : il y’a une multitude de jets d’eau, de fontaines, de bassins, Ces points d’eau accueillent diverses plantes aquatiques aux couleurs surprenantes

Le jardin est une véritable collection vivante entre un paradis d’oiseaux, un éden à l’image de la volonté du peintre de créer « un jardin magique » et les couleurs éclatantes, entourées une végétation luxuriante.

Situé loin de l’agitation de la ville, C’est l’endroit idéal pour se reposer, lire, méditer en écoutant les murmures d’eau, le chant des oiseaux et admirer ce merveilleux festival de couleurs.

 

Menara :

Ce jardin planté d’oliviers  souvent centenaires (plus de quarante variétés) , autour duquel un vaste bassin central fut creusé au 12° siècle à l’époque Almohade qui sert de réservoir pour l’irrigation des plantes, un harmonieux pavillon ornée de tuiles vertes se trouve a coté du bassin fait tout son charme, construit pas les saâdiens à la fin du 19° siècle, On raconte que le jardin de la Menara fut le lieu des rendez-vous galants des sultans.

Plusieurs légendes font l’histoire du site, la première dit qu’au XIIème siècle, le bassin servait de piscine, pour que les soldats d’almohades apprennent à nager. Ces derniers se préparaient à rejoindre Al-Andalous, en traversant la méditerranée à la nage ! la deuxième veut que le bassin serait construit là où le sultan Abu Bakr Ibn Omar avait enterré ses butins lors des croisades islamiques et autre que le que le Sultan Moulay Ismail (XVIIème siècle), bourreau des cœurs, noyait ses conquêtes après les avoir séduites……

C’est un endroit calme et romantique pour une agréable promenade surtout peu avant le coucher de soleil.

 

Palais de la Bahia :

(palais de la belle),  est placé dans  la médina de Marrakech le long de la bordure nord du quartier Mellah, ou quartier juif, c’est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine et un des monuments majeurs du patrimoine culturel du pays,  Sa construction est récente, 19ème siècle, et fut inspirée des styles arabe et andalou, construit par vizir Sidi Moussa,  s’étendant sur huit hectares, composé de 150 pièces richement décorées de marbre, de sculptures, de peintures sur bois de hêtre, dans le but d’être le palais le plus impressionnant de tous les temps et aussi pour faire plaisir à l’une de ses compagnes…  Ceci fournirait donc une explication au nom du monument signifiant « palais de la belle »

Les visiteurs pourront se promener dans les cours et jardins qui ont fait la distraction de ses occupants, dans l’ancien harem des 4 épouses et 24 concubines du vizir, déambuler dans le patio jalonné de sublime fontaines, admirer son jardin islamique bordés de romarins,  ses orangers, ses bananiers, ses fleurs d’hibiscus et de jasmins.

La construction du palais a durée 7ans, d’où la  célèbre expression marocaine est inspiré : “La Bahia est enfin terminée”, signifiant qu’une affaire est restée longtemps sans conclusion.

 

Mosquée el Koutoubia :

Mosquée construite au XIIeme siècle, Dynastie du désert, orthodoxe et partisan d’un islam ascétique, Son édification fut décidée des Almoravides en 1120, mais fut profondément remaniée à partir de 1162 sous le calife Almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur, se trouve entre la Médina de Marrakech et la Nouvelle Ville à 200 mètres de la place Jemaa el Fna.

les Almohades ont construit une mosquée austère et dépouillée à proximité de l’ancien souk des libraires d’où le surnom de la Koutoubia, la « mosquée des libraires ». doit son nom au grand nombre de marchands de livres et de manuscrits qui installèrent leurs échoppes dans les alentours immédiats de l’édifice dès le 12°-13° siècle.

Ce fleuron de l’art hispano-mauresque est composé de 16 nefs périphériques et d’une nef centrale aux proportions plus larges,  ses 17 nefs forment une salle de prière de 90 × 60 m, Le minaret carré est haut de 69 m. La hauteur est de 77 mètres en haut de la flèche, Un agréable jardin avec fontaines et bancs à l’ombre se trouve à l’ouest de la mosquée.

Sa luxueuse décoration d’inspiration almoravide est magnifiée par une certaine sobriété.

L’accès de la mosquée est réservé aux musulmans (Comme tous les lieux de cultes musulmans en activité), Les touristes occidentaux doivent se contenter d’admirer le minaret et apercevoir un aperçu de la splendeur de la mosquée la Koutoubia par la porte d’accès.

 

Et on ne pourra pas passer par Marrakech sans Faire le tour des remparts en calèche, l’une des rares villes qui à conserver les calèches comme moyens de transport depuis 200 ans, c’est l’incontournable moyen de transport dans les rues de Marrakech.

Sans oublier  la petite balade en dromadaire dans la Palmeraie,  qui va vous prendre en immersion dans un décor désertique, Nul besoin d’aller jusqu’au désert ! La splendide palmeraie, un véritable havre de paix loin du bruit de la ville.

 

Marrakech à pieds :

Marrakech se découvre avant tout à pied, surtout dans la Medina ou scooters zigzaguent en tous sens, les charrettes et les mobylettes imposent de respecter les règles :

Laissez passer les deux-roues et charrettes en premier

Garder votre droit

Faite attention à éviter les marchandise exposée a la vente au sol.

Mieux vaut donc s’en remettre au savoir-faire des chauffeurs lorsque vous aurez besoin d’un véhicule…

 

Location de Voiture :

Nous vous proposons une large gamme de voitures selon vos besoins, afin de vous aider à passer un agréable séjour à Marrakech grâce à la location de voiture Mounacars.

Vous pouvez réserver plusieurs types de véhicule : une petite Citadine pour un couple ou une plus grande pour un voyage en famille et encore plus grands gabarits, pour familles nombreuses ou les groupes ainsi que le 4*4 Idéal pour les voyages d’aventure et la conduite à travers les déserts du Maroc et parfaitement adaptés à l’environnement et paysage des alentours de la ville rouge.

Nous sommes joignable 24/24 et 7/7 afin de mieux vous servir, et rester à votre entière disposition pour toutes informations ou réservation sur ce numéro en ligne direct ou via whatsapp : +212661201647.

 

 

 

 

 

 

 

Rejoignez cette conversation