Avant d’acheter une voiture d’occasion, il y a des points à contrôler, en effet, il est difficile de savoir à l’avance comment le véhicule a été entretenu et conduit par son propriétaire, il existe différents points qu’il faut absolument vérifier, avec Mounacars on va vous lister les points nécessaires à vérifier avant l’achat de votre véhicule.

Nous vous conseillons d’imprimer cet article et de vérifier ces points avant de repartir au volant de votre futur véhicule.

 

1 -Les documents du véhicule et l’historique :

Il est primordiale avant de réaliser l’acte de l’achat d’une voiture de connaitre son historique dont plusieurs document sont essentiels pour cela.

Le contrôle technique: pour toutes voitures dépassant 5 ans le vendeur doit vous fournir un rapport de contrôle technique de moins de 6 mois.

Le carnet d’entretien: il permet de garder une trace sur l’historique d’entretien du véhicule (changement de plaquettes, vidange, filtre air …), également en apprendre d’avantage sur toutes les grosses interventions.

La notice constructrice : cela vous permettra de comprendre d’avantage toutes les fonctionnalités de votre nouvelle voiture.

Les factures : pour déterminer comment votre voiture a été entretenu concessionnaire, garages traditionnels, centre auto tels que le changement des pneus, plaquettes..

 

2 – L’extérieur du véhicule :

 

Il s’agit d’une inspection minutieuse  de la carrosserie si une première main et d’un vendeur professionnel, les risques sont moins importants mais dans les autres cas vérifiez systématiquement la carrosserie ainsi que le dessous du véhicule.

 

Généralement 4 points à vérifier, la peinture, les vitres, les joints et les pneus.

 

 

 

3 –  L’intérieur du véhicule :

 

Le compteur : vous pourrez vous référez au carnet d’entretien, aux factures de réparation ou au contrôle technique

La roue de secours : assurez-vous de sa présence.

Test de fonctionnement : vérifier que toutes les commandes et boutons sont en bon état et opérationnels, les rétroviseurs, le toit ouvrant, les essuie-glaces et klaxon.

La climatisation bien évidement: il serait dommage d’acheter un véhicule dont la climatisation ne fonctionne pas.

 

 

4 – Le moteur :

 

Organe maître de votre perle rare, plusieurs tests ou vérifications sont à effectuer:

Huile : généralement les anomalies les plus évidentes sont les fuites d’huile mais elles n’indiquent pas toujours des pannes inquiétantes seul le mécanicien pourra vous aider à identifier la panne.

Bruit du moteur : il est nécessaire pour déceler des bruits inhabituels, ainsi vérifier le bruit de la courroie de distribution.

Batterie : le signe d’un mauvais entretien du véhicule est lié à la présence des retraces blanches sur les bornes supérieures de la batterie.

Vitesse de rotation : le moteur doit maintenir moins de 1000 trs par minute notamment à chaud, si ce n’est pas le cas il pourrait s’agir d’un problème des injecteurs ou bougies ou également l’unité de commande.

 

5 –  L’essai routier :

 

Si un vendeur vous refuse l’essai, il vaut mieux passé votre chemin. L’essai routier est une étape indispensable avant l’achat d’un véhicule.

L’embrayage : pour le tester serrez le frein à main et engagez la troisième vitesse puis relâchez l’embrayage. Si la voiture cale, c’est un bon signe. Sinon, il faudra prévoir le remplacement du disque d’embrayage.

La boite de vitesse : tester toutes les vitesses de la boite.

Le maintien de la trajectoire: la voiture ne doit pas dévier de sa trajectoire, pour tester lâcher le volant en ligne droite.

Les fumées d’échappement: Une fumée noire sera moins préoccupante et indiquera un moteur mal réglé, une fumée blanche indique la présence de vapeur et présage le changement du joint de culasse à plus ou moins long terme tandis qu’une fumée bleue indique la présence d’huile et traduit l’usure d’un moteur qui consomme trop d’huile.

Les freins : veillez à bien tester le système de freinage du véhicule. Lorsque vous freinez, vous ne devez ressentir ni déviation  ni vibration.

 

Rejoignez cette conversation